Spectacles en Saison

Von Pariahs + Porcelain

samedi 17 octobre [20h30]

espace concert | Musiques actuelles

Figure de proue d’un jeune rock rageur à la double origine franco-britannique, véritable bombe live et auteurs de deux premiers albums à l’efficacité remarquée, les Von Pariahs reviennent avec entre leurs dents leur troisième album Radiodurans.
Les six gars ont pris leur temps, mûri leurs envies. Réalisés par Eric Pasquereau, le chanteur/guitariste de Papier Tigre et de La Colonie de Vacances, entre autres, les nombreux morceaux déjà composés sont étirés, coupés, tordus et finalement transfigurés par une collaboration de deux ans.
Et le résultat est là, on ressent cette énergie décuplée, cette envie d’en découdre à tout prix. Ces mélodies naïves et cette dissonance étrange c’est de la pop, peut-être, mais alors sérieusement amochée.
À l’aube de leur premier album le dessinateur Luz disait : “Ian Curtis n’est pas mort, il se bourre la gueule à Nantes avec le plus prometteur des jeunes groupes français, les Von Pariahs”. Aujourd’hui on peut le dire : il se bourre la gueule avec l’un des meilleurs groupes tout court.

Issu de la rencontre du chanteur franco-anglais Francois Barriet, venu d’Australie, et de Nicolas Levasseur, Porcelain voit le jour en Normandie au début du millénaire. Après avoir été découvert au Printemps de Bourges et aux Transmusicales de Rennes, le groupe enregistre trois albums contrastés entre accents poétiques et flots électriques, douceur et riffs hypnotiques. Une décennie après leur dernier album, Adios Betty, Porcelain revient avec un nouvel opus éponyme dans lequel le groupe dévoile ses nouveaux titres, dignes héritages d’une carrière déjà bien étoffée.

Retour en haut